Rechercher

Alerte Canicule : kit de survie anti chaleur extrême



Des gestes simples pour une période compliquée... face à un climat caniculaire hostile, il nous appartient de lutter ! Boire de l'eau, ne pas rester en plein soleil, on connaît la chanson de la prévention canicule. Mais la connaît-on si bien, finalement ? Face aux périodes d'extrême chaleur, êtes-vous bien sûr.e.s d'adopter les bons gestes ? Piqûre de rappel avec les Experts de La Ligne Pélican.


De l'eau pour éteindre l'incendie :


  • Avec ta gourde, tu sortiras :

Idéalement, sortir aux heures les plus chaudes de la journée est à éviter. Si vraiment vous n'avez pas le choix, que ce soit pour aller au travail ou aller chercher vos enfants à la crèche, il convient de vous équiper adéquatement : crème solaire, chapeau, éventail... et surtout de l'eau !


Interrogée par le Figaro Madame, Alexandra Murcier, diéteticienne-nutritioniste, rappelle les conséquences des fortes chaleurs et de la déshydratation sur notre santé physique et mentale.


«Quand il fait très chaud, la température du corps augmente. L'organisme doit alors dépenser de l'énergie afin de la réguler» ,

Occasionnant alors des coups de fatigue, des maux de tête, et même parfois des nausées.

Par ailleurs, la perte d'eau, et plus particulièrement la perte de sel via la transpiration, fatigue également le corps :


"Quand on transpire, la perte de ces deux éléments provoque une chute de tension. Il faut donc compenser en mélangeant un peu de sel à sa bouteille d’eau"

précise le docteur. Il est capital de bien s'hydrater à raison de 1,5 litres à 2 litres d'eau par jour. Attention toutefois à boire une eau tempérée et non glacée - même si c'est tentant ! - pour éviter les maux de ventre ! De même, les boissons sucrées ou caféinées sont à proscrire car elles provoquent l'effet inverse : la déshydratation ! Rendez-vous sur la plateforme pour écouter la capsule des experts consacrée à l'importance de boire de l'eau.


  • Fruits et légumes, tu consommeras :

Gorgés de soleil, les fruits et légumes d'été sont également gorgés d'eau ! Consommer concombres, pastèques, tomates, fraises, melons, c'est une façon idéale de s'hydrater et s'alimenter sans fatiguer son organisme déjà mis à l'épreuve par la chaleur. Pour le repas, exit donc les matières grasses difficiles à digérer : le burger frites ne fait pas bon ménage avec la canicule ! Découvrez une recette 100% été et canicule-friendly, le shake papaye kiwi sur la plateforme LLP !

  • Des douches, tu prendras :

Encore une fois, attention à faire preuve de modération (- et puis la planète vous remerciera ! -) : pas question de prendre de douche glaçée mais une douche tiède de façon à réguler sa température interne, se défatiguer sans risquer un choc thermique que provoquerait une douche trop froide.


Passer en mode igloo à la maison :


Passer deux à trois heures de la journée dans un lieu climatisé permet de se donner un peu de répit. Si vous n'avez pas de climatiseur à domicile, il reste tout de même des petites astuces à appliquer pour dompter - autant que faire se peut ! - le thermomètre.

  • Dans l'ombre, tu te tapiras :

Fermer les volets en plein jour, c'est un peu la base par temps de canicule. Tant que le soleil est de sortie, on laisse les volets fermés pour ne les ouvrir que le soir, soleil couché.

  • De l'air, tu chercheras :

On connaît tous ce sentiment infernal de bouffée d'air chaud qui nous saisit à la gorge, notamment en ville, lorsque le béton dégage en fin de journée la chaleur emmagasinée. Si l'on évite de faire rentrer la chaleur à l'intérieur en plein jour, il convient d'aérer les pièces de son domicile aux moments les moins chauds, soit entre 22 heures et 6 heures. Il reste impératif de renouveler l'air de son intérieur pour chasser les microbes et la pollution !

Êtes-vous bien sûr d'utiliser correctement votre ventilateur ? Pas en plein visage, sous peine de sécher votre peau ou pire, de prendre un coup de froid... le comble ! Le soir, lorsque vous pouvez à nouveau ouvrir vos volets, placez votre ventilateur face à la fenêtre de façon à évacuer l'air chaud et faire rentrer dans la pièce de l'air un peu plus frais... plutôt que de simplement brasser l'air chaud !


  • Ton rythme, tu ralentiras :

Les fortes chaleurs épuisent l'organisme : il convient donc de se reposer. Pourtant, pas facile d'accéder au sommeil quand il fait trop chaud et que notre corps ne parvient pas à baisser sa température.

On peut essayer de mouiller ses draps avec de se coucher pour aider l'organisme à se rafraîchir. Les Experts LLP recommandent également de faire appel au Yoga pour rafraîchir son corps : découvrez le shitali dans notre dernier article ! Plus d'astuces pour lâcher prise dans nos capsules Yoga disponibles sur la plateforme.