Rechercher

Blues, loose & Cie : comment garder le moral en temps de crise ?

Le soleil brille, les oiseaux chantent et pourtant… rien à faire, le cœur n’est pas à la fête et les petites joies du quotidien vous laissent indifférent. Il faut dire que le contexte actuel morose ne prête pas vraiment à à sourire. Parfois, c’est dans notre parcours de vie propre que l’orage gronde : séparation, décès, événements douloureux qui s’enchaînent… Il est des épisodes de vie qui nous semblent insurmontables tant nous sommes moralement épuisés. Alors comment concrètement lever ce filtre gris qui ternit notre perception de la vie ? Découvrez la prescription 100% optimisme des Experts LLP !





« Hello, it’s me » : Se connecter à soi et son entourage


On commence par rompre l'isolement. S'il est bénéfique par moment, lorsque l'on souhaite évacuer ou rentrer en introspection, l'isolement prolongé a tendance à nous enfermer dans une bulle de pessimise. Sartre a beau dire que "L'enfer, c'est les autres" : il faut d'abord reconnaître l'importance de notre relation à l'Autre - dans sa dimension bienveillante, cela va de soi ! - pour notre équilibre mental.


Alors pour retrouver du lien et faire le plein de bonnes ondes, on peut pratiquer la câlinothérapie. L'homme est un animal social pour qui faire appel aux innombrables vertus de la tendresse est naturel ! Le professeur de psychologie Sheldon Cohen de l’Université Carnegie Mellon à Pittsburgh reconnaît au câlin ses vertus anti-stress et curatives. Faire des câlins boosterait le système immunitaire ! Dans une étude réalisée en 2014, le professeur a étudié, à un questionnaire individuel quotidien, la fréquence des câlins reçus de 404 adultes en bonne santé pendant 14 jours, avant d'exposer intentionnellement les participants à un virus responsable du rhume et de les placer en quarantaine. Résultat ? Les câlins ont un effet protecteur ! Les individus ayant reçu de nombreux câlins - 30% de la cohorte - ont bénéficié de l'effet bouclier de la hug therapy. Et le professeur de conclure :



"The more hugs you got, the less likely you were to get sick. "It seemed to confer some kind of resistance to disease. The hugs were even buffering the effects of conflicts."
"Plus vous recevez de câlins, moins vous risquez de tomber malade. Cela semble conférer une sorte de protection contre la maladie. Les câlins atténueraient même les effets des conflits.

Vous pouvez également vous plonger dans la délicieuse lecture du Petit livre des gros câlins de Kathleen Keating et surtout pratiquer !


Accueillir son spleen en musique


Avoir un coup de blues, c'est inévitable, quelque soit notre parcours de vie, que l'on soit de nature positive... ou un peu moins. Avoir le cafard peut même être bénéfique pour notre santé mentale, dès lors que l'on sait accueillir ses émotions pour les transformer. La musique se prête particulièrement à cet exercice. Interrogé au micro d'Europe 1, Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive, spécialiste de l'impact de la musique sur notre cerveau donne la bonne marche à suivre pour soigner sa mélancolie... avec optimisme !


"Si vous êtes dépressif et que vous êtes au fond du trou, écouter de la musique joyeuse va vous enfoncer encore plus, car vous n'allez pas vous identifier à cette musique" [...] "Donc quand on fait des séances de musicothérapie pour quelqu'un de dépressif, on ne va pas mettre des musiques très joyeuses; plutôt des musiques mélancoliques, mais qui soient plus optimistes."

Envie d'aller plus loin au sujet des vertus de la musique ? Ne manquez pas notre article consacré aux bienfaits de la musique et du chant sur notre santé mentale.


Soigner son moral... de l'intérieur !


On ne martèlera jamais assez l'importance de soigner son alimentation.


Les aliments riches en oméga-3, comme le saumon, participent à la bonne santé des neurones. Les acides gras polyinsaturés et notamment les oméga-3 stabilisent la membrane des neurones et garantissent la solidité des récepteurs membranaires auxquels s’accrochent les neurotransmetteurs, notamment la sérotonine et la dopamine.


Les vitamines B9, B12 et B6 jouent aussi un grand rôle sur notre moral. En effet, les personnes souffrant de dépression présentent des carences.


Pour lutter contre la déprime tout en se faisant plaisir, les experts de La Ligne Pélican vous ont préparé des recettes en vidéo pour booster votre santé physique et mentale de l'intérieur : le shake papaye-kiwi, la crème Budwig et le miam ô fruits sont à retrouver sous la rubrique développement personnel de notre plateforme.


Sur ce programme câlins, musique, et encas fruité, on vous laisse, le moral 100% boosté !